OM : Alvaro Gonzalez à l'ASSE, et un Mars avec ?

OM : Alvaro Gonzalez à l'ASSE, et un Mars avec ?

Icon Sport

En quête d'un renfort défensif, l'AS Saint-Etienne pense à Alvaro Gonzalez. Mais le joueur espagnol de l'OM n'est pas décidé à partir, et surtout son salaire est un vrai problème.

L’AS Saint-Etienne a visiblement décidé de se renforcer lors de ce mercato d’hiver, le club du Forez ayant bien compris que sans cela c’est une relégation en Ligue 2 qui attend les Verts en fin de saison. Cependant, la réalité économique de l’ASSE est telle que le club doit surtout miser sur des prêts, et cela a déjà été le cas avec les deux joueurs arrivés du SCO Angers. Mais Pascal Dupraz le sait, son équipe a besoin d’un solide défenseur, et le successeur de Claude Puel pense ouvertement à Alvaro Gonzalez et l’a dit. Même si ce dernier a lui aussi fait savoir qu’il n’envisageait pas de partir de l’Olympique de Marseille, il est clair que cette rumeur sortie du côté de Geoffroy-Guichard ne doit probablement rien au hasard, et que Pablo Longoria ne doit pas avoir dit non à une négociation avec l’ASSE quoi qu’en dise Alvaro Gonzalez. Il y a toutefois un hic, et non des moindres.

L'OM prêt à payer 125.000 euros par mois pour faire jouer Alvaro Gonzalez à l'ASSE ?

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont beau vouloir faire plaisir à Pascal Dupraz, ils ne peuvent pas prendre en charge le salaire d’Alvaro Gonzalez, car ce dernier touche 250.000 euros par mois à Marseille et forcément cela ne colle plus avec les moyens stéphanois, même pour un CDD de six mois. Selon le site spécialisé stéphanois EnVertEtContreTous, le seul moyen de trouver un accord entre l’AS Saint-Etienne et l’Olympique de Marseille, serait que Pablo Longoria accepte de prendre en charge la moitié du salaire de son défenseur pour le faire jouer à l'ASSE. Un scénario peu probable, même si le patron de l'OM sait que cette légère réduction de la masse salariale ne sera pas de trop pour passer sereinement la DNCG au moment du bilan comptable. Cependant, les chances stéphanoises sont relativement faibles dans ce dossier...pour l'instant.