L’OL connu dans sa région, l’OM célèbre partout, ça clashe !

L’OL connu dans sa région, l’OM célèbre partout, ça clashe !

Icon Sport

L'Olympique de Marseille a son ticket pour la prochaine Ligue des champions, et cela va évidemment aider Pablo Longoria à faire son mercato. L'OM peut surfer là-dessus pour augmenter une notoriété européenne que Lyon n'a pas.

Les supporters de l’OM se souviendront longtemps de la 38e journée du Championnat de Ligue 1. Car une semaine après avoir maudit Jorge Sampaoli et ses joueurs, lesquels avaient laissé filer la deuxième place au profit de l’AS Monaco, le Vélodrome a explosé de bonheur au moment où Lens a égalisé contre le club de la Principauté dans les ultimes secondes du match. Marseille a donc la certitude de disputer la prochaine Ligue des champions, avec le gros jackpot financier engendré par cette compétition. En plus de ce chèque dont le montant final est incertain, puisqu’il tient compte des résultats sportifs, mais qui ne sera pas inférieur à 35 millions d’euros, l’Olympique de Marseille va une fois de plus faire parler de lui sur la plus grande scène européenne. Même si la C3 et la C4 sont de belles compétitions, elles ne pèsent rien à côté de la C1, et tout cela va donc contribuer à développer le marketing autour du club phocéen. Économiste du sport, Vincent Chaudel vante les mérites de ce ticket en or obtenu par l’OM et fait remarquer que du côté de Lyon, présent lors du Final 4 en 2020, ces deux années sans Ligue des champions coûtent énormément.

Lyon n’arrive pas à se faire connaître en Europe, Marseille si

Sans parler uniquement du côté financier, le spécialiste a confié au Phocéen son analyse sur le poids d’une présence régulière dans la Ligue des champions. « L’Europe permet d'entretenir la notoriété du club, voire de l'agrandir en dehors des frontières. Si, aujourd'hui, Marseille a un retard de notoriété internationale par rapport au PSG, il reste le club français qui a le plus gros potentiel de progression. Cette différence s'explique quand on voit le casting de joueurs du PSG et sa présence chaque année en C1, mais le potentiel de l'OM est énorme, et pour le nourrir et le développer, ça passe par la Champions League. Pour développer la notoriété d'un club, il faut à la fois des joueurs à forte notoriété et des parcours européens. Et ce sont ces derniers qui entraîneront la possibilité de les recruter. Contrairement à Lyon qui peine à sortir d'une notoriété locale et régionale, l'OM est supporté partout en France et ailleurs. À lui d'élargir sa communauté, et une présence régulière en C1 est le meilleur moyen d'y parvenir », explique Vincent Chaudel, qui voit cette qualification arrachée à l'ultime seconde de la saison comme une vraie chance pour le club de Pablo Longoria.