Bordeaux : La réponse de Favre est sans appel

Bordeaux : La réponse de Favre est sans appel

Icon Sport

Nouveau patron des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez souhaite trouver au plus vite un successeur à Jean-Louis Gasset.

Quatre noms se détachent pour occuper le banc bordelais la saison prochaine : Lucien Favre, Joao Sacramento, Vladimir Petkovic et David Guion. Gérard Lopez peut d’ores et déjà zapper la piste la plus prestigieuse de sa short-list. Selon les informations obtenues par le journal L’Equipe, Lucien Favre a poliment décliné les approches des Girondins de Bordeaux. Libre de tout contrat depuis son départ du Borussia Dortmund il y a plusieurs mois, le Suisse ne souhaite pas reprendre un nouveau club dès cet été et a la volonté de se reposer en famille. Joint par le quotidien national, son agent confirme que la piste Lucien Favre est à oublier.

Favre ne prendra aucun club cet été

« Il n'ira pas à Bordeaux, il ne prendra pas de club cet été. Il a encore besoin de temps » a expliqué Christophe Paillot, qui a également été sollicité par Marseille il y a six mois puis par l’OL au sujet de Lucien Favre. Malgré son excellente cote sur le marché des entraîneurs, le Suisse ne souhaite pas reprendre du service tout de suite. Gérard Lopez va donc devoir activer un autre plan pour la succession de Jean-Louis Gasset. Selon Emery Taisne, correspondant permanent du journal L’Equipe à Bordeaux, la piste la plus chaude mène à Vladimir Petkovic, actuel sélectionneur de la Suisse et bourreau de l’Equipe de France à l’Euro. Dans le cas où l’entraîneur bosnien de 57 ans viendrait à refuser le poste, alors Gérard Lopez se tournerait sans doute vers Joao Sacramento, ancien adjoint de Christophe Galtier à Lille et actuellement adjoint de José Mourinho à l’AS Roma. Enfin, la piste David Guion, libre depuis son départ de Reims, ne serait activée qu’en ultime recours par le boss bordelais.