Valbuena en mode « positive attitude »

Valbuena en mode « positive attitude »

Photo Icon Sport

Entré à la place de son coéquipier de l’OM Loïc Rémy, Mathieu Valbuena essayait de rester optimiste malgré la cruelle défaite contre la Biélorussie. Pour le joueur marseillais, le match contre la Bosnie, mardi prochain, doit être l’occasion de se venger de cet affront initial.

« Malgré tout, il y a eu des choses positives et intéressantes. Tout le monde retient la défaite et, dans un sens, ça se comprend. Mais il y a eu du jeu, des combinaisons qui ont amené des occasions, des frappes. Après, il y avait soit le gardien, soit le dernier geste qui n'était pas bon. On le sait, dans le football, pour gagner il faut marquer. Et comme dit le coach, quand on sait qu'on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre, reconnaissait Mathieu Valbuena après le match. Mais pour le Phocéen, il est l’heure de rebondir et pas de pleurnicher sur son sort. C'est une défaite mais pas la fin du monde non plus. Ça ne sert à rien de rester la tête dans le sac. On ne peut pas s'attarder sur cette défaite. Il faut vite oublier et lâcher les chevaux contre la Bosnie, se libérer.»