France : Le Graët sauve Ripoll malgré l'élimination !

France : Le Graët sauve Ripoll malgré l'élimination !

Le président de la Fédération Française de Football a annoncé que malgré les énormes critiques qui lui tombent dessus depuis l'élimination de la France aux JO, Sylvain Ripoll restera à son poste.

Le sélectionneur de l’équipe de France avait probablement mieux à faire que consulter les réseaux sociaux après la lourde défaite face au Japon, et il a eu raison. Un résultat qui sort les Bleus des Jeux Olympiques de Tokyo après trois matchs ratés. Même si les clubs qui ont refusé de libérer des joueurs pour ces JO sont à blâmer, Sylvain Ripoll ne peut échapper aux critiques, certains étant même persuadés que ce dernier ne pouvait pas échapper à un limogeage compte tenu du double fiasco lors de l’Euro Espoirs et des Jeux Olympiques. Mais, répondant au Parisien, Noël Le Graët a apporté son plus vif soutient à Ripoll, faisant savoir que ce dernier n’était pas du tout menacé.

Rappelant quelles étaient les conditions de préparation de l’équipe de France avant de rejoindre Tokyo, le président de la Fédération Française de Football a voulu relativiser la responsabilité de son sélectionneur dans ce fiasco olympique. « Je tire un coup de chapeau aux joueurs, ils ont donné le meilleur mais ils n’étaient pas préparés. Malgré les difficultés pour constituer la liste, j’ai préféré envoyer une équipe plutôt que de déclarer forfait mais on n’avait pas d’espoirs (...) Il est certain que Sylvain Ripoll n’a pas eu la tâche facile. Partir pour un stage de deux ou trois jours, jouer les amicaux puis se lancer dans le bain avec une équipe de dernière minute (...) S’il va rester à la tête des Espoirs ? Bien sûr il n’y a aucun problème. Si on gagnait tous nos matchs, tout le temps, ce serait trop facile. Il peut arriver qu’on gagne, parfois qu’on perde », a confié Noël Le Graët, dont le double échec des Bleus de Didier Deschamps et de Sylvain Ripoll met sous une très grosse pression quoi que le patron de la FFF en dise.