FFF : Riolo demande la démission de Ripoll

FFF : Riolo demande la démission de Ripoll

Conforté dans ses fonctions malgré le doublé échec de l’Euro, avec tous les meilleurs joueurs retenus, et celui des Jeux Olympiques, avec une équipe construire à la va vite, Sylvain Ripoll ne devrait pas souffrir de cet été maudit pour le football français. 

Aucune tête ne devrait tomber, puisque Didier Deschamps a aussi été maintenu à son poste malgré une élimination très prématurée à l’Euro. Cela ne surprendra pas Daniel Riolo, toujours aussi remonté contre l’immobilisme de la FFF et le corporatisme des entraîneurs français. Pour le consultant de RMC, Sylvain Ripoll pourrait aussi tirer les leçons de ses échecs sportifs au niveau du jeu comme des résultats, et laisser sa place à d’autres. Dans sa tirade sur les réseaux sociaux, le polémiste n’oublie pas de citer Noël Le Graët, le grand artisan de cette équipe de techniciens qui ne le fait vraiment pas rêver. 

« Ripoll confirmé par Le Graet. Et lui Ripoll, il n’a pas honte ? Il peut ne pas profiter de la situation et partir ? Sinon ceux qui ont voté Le Graet en février ça va ? Judas Sandjak et ses amis ? Tout va bien ? » a aussi dénoncé un Daniel Riolo qui n’épargne personne. Une attaque qui vise les nombreux responsables de Ligues et de Districts du football amateur, qui bien que piétinés régulièrement par le dirigeant breton, ont voté en masse pour lui aux dernières élections. C’était le cas de Jamel Sandjak, patron du football en Ile-de-France, qui a dénoncé et s’est fermement opposé à Le Graët à chaque élection pendant 10 ans, avant de rejoindre sa liste en début d’année pour le pousser vers la réélection. Pas de quoi remettre en cause le dirigeant du football français, qui n’a vraiment pas l’air de vouloir faire évoluer les choses malgré cet été plus que délicat.