EdF : Théo Hernandez refuse d'imiter Laporte

EdF : Théo Hernandez refuse d'imiter Laporte

Icon Sport

Mercredi soir, l’AC Milan a humilié le Torino (0-7) avec de nouveau un grand Théo Hernandez sur le côté gauche.

Auteur d’un doublé, le latéral français est sans aucun doute l’un des meilleurs joueurs de Série A à son poste cette saison. A en croire les observateurs du championnat italien, Théo Hernandez est peut-être même le meilleur latéral gauche d’Europe depuis quelques semaines. Véritable mobylette sur son côté, le frère de Lucas aspire toujours à être appelé en Equipe de France par Didier Deschamps.

Pour l’heure, le sélectionneur national n’a pas cédé à la tentation, fidèle à ses soldats Lucas Digne, Lucas Hernandez ou encore Ferland Mendy. A l'instar de Laporte, qui défendra maintenant les couleurs de la Roja, Hernandez a débuté sa carrière en Espagne depuis 2007. Mais le Milanais ne veut pas abandonner et croit toujours en ses chances d'intégrer l'Equipe de France. Au micro de Sky Italia après le succès abouti de l’AC Milan sur la pelouse du Torino, Théo Hernandez a de nouveau fait savoir que son ambition était de rallier les Bleus et aucune autre sélection. « Mon objectif est de continuer à travailler dur et gagner avec Milan. J'attends un appel de l'équipe de France » a très sobrement exprimé Théo Hernandez.

Sur l’antenne de Canal + il y a une semaine, son frère Lucas Hernandez exprimait également son vœu de voir Théo en Bleus. « Tous les frères aimeraient bien jouer ensemble un jour mais ce ne sera pas à moi de choisir. Il est en train de faire une très grosse saison. J’espère qu’il continuera comme ça. Pour moi ce serait un rêve de pouvoir jouer avec mon frère. Mais ce sera compliqué aussi. Et ce sera le choix du coach ». Pour l’Euro 2021, Didier Deschamps a la possibilité d’appeler 26 joueurs au lieu de 23 en raison du contexte sanitaire. Une chance de plus de gratter une place dans le groupe pour Théo Hernandez, d’autant que Ferland Mendy, blessé au tibia, est incertain pour l’Euro.