EdF : Surprise garantie dans la liste de Deschamps

EdF : Surprise garantie dans la liste de Deschamps

Icon Sport

Mike Maignan va manquer le Mondial après une nouvelle blessure au mollet. Une place se libère dans les 23 aux côtés de Lloris et vraisemblablement Areola, mais pour qui ? Alban Lafont et Steve Mandanda partent favoris mais d'autres portiers peuvent créer la surprise.

Décidément, Didier Deschamps va avoir bien des maux de tête au moment de composer la liste des 23 joueurs qui représenteront l'Equipe de France au Qatar. Après avoir perdu N'Golo Kanté, le sélectionneur français a sans doute dit adieu à un autre cadre installé chez les Bleus Mike Maignan. Le portier milanais, éblouissant en Serie A, s'est de nouveau blessé au mollet gauche. Le verdict est sans appel, il ne sera pas de retour avant 2023 comme l'a confirmé son entraîneur à l'AC Milan Stefano Pioli ce vendredi. Hugo Lloris perd ainsi une doublure solide et Didier Deschamps son numéro deux assuré.

Expérience ou jeunesse, Deschamps a le choix

Il va falloir trouver un autre gardien de but pour prendre la place laissée vacante par Mike Maignan. A l'heure actuelle, on peut penser que Didier Deschamps prendra Hugo Lloris et Alphonse Areola, déjà pris en Russie en 2018. Pour le dernier nom, deux favoris se détachent aux yeux des observateurs : Alban Lafont et Steve Mandanda. L'ancien portier marseillais de 37 ans est une valeur sûre, ayant pris part aux Euro 2016 et 2020 ainsi qu'au mondial 2018. De son côté, Lafont a le vent en poupe après une saison 2021-2022 de grande qualité avec le FC Nantes.

Le Nantais a d'ailleurs été appelé pour la première fois lors du dernier rassemblement en Ligue des Nations. Néanmoins, son début de saison est plutôt décevant avec les Canaris notamment en Ligue Europa où il a encaissé 10 buts en quatre matchs. Si Deschamps veut amener du sang neuf, cela pourrait alors profiter à deux autres jeunes talents comme le précise RMC Sport : Illan Meslier (22 ans) gardien de Leeds et des Espoirs ainsi que Brice Samba (28 ans) solide rempart de Lens, la deuxième défense de L1. Enfin, un dernier joueur peut entrer dans la bataille, l'expérimenté Benoît Costil (35 ans). Le gardien d'Auxerre est un habitué du groupe France, ayant été appelé pour la dernière fois en octobre 2021 lors du final four de Ligue des Nations. Emergence d'un novice ou appui d'un rempart sûr et connu, Didier Deschamps a l'embarras du choix pour aller au Qatar le plus sereinement possible.