EdF : Pierre Ménès est dégoûté par cette liste qui pue l’injustice

EdF : Pierre Ménès est dégoûté par cette liste qui pue l’injustice

Photo Icon Sport

Une fois de plus, la liste annoncée par Didier Deschamps ce jeudi ne fait pas l’unanimité auprès des observateurs.

Beaucoup auraient aimé voir de la nouveauté dans le groupe de l’équipe de France, dont le sélectionneur continue de s’appuyer sur les joueurs régulièrement appelés ces dernières années. C’est pourquoi Olivier Giroud, remplaçant à Chelsea, ou Kurt Zouma, moins performant que certains concurrents, sont convoqués pour affronter la Moldavie et l'Islande (22 et 25 mars) en éliminatoires de l'Euro 2020. « Et Lacazette ? Et Lenglet ? Et Ben Yedder ? », s’interroge Pierre Ménès, qui « n’aime pas l’injustice et cette liste l’est ».

« Il y a trop de choses que je ne comprends pas dans cette liste. Il y a des mecs qui ne jouent pas appelés et d’autres qui brillent qui restent à la maison, a expliqué le consultant sur Twitter. Mais bon DD a toujours raison. » Bien sûr, Pierre Ménès est ironique et surtout agacé par les choix d’un sélectionneur toujours aussi conservateur. « Stagner c’est régresser. On a connu ça avec les Bleus, l’Allemagne, le Real », a prévenu le spécialiste, qui craint de voir les champions du monde tomber de haut avec Deschamps.