EdF : Olivier Giroud menacé, Deschamps ne rigole plus

EdF : Olivier Giroud menacé, Deschamps ne rigole plus

Photo Icon Sport

Remplaçant contre le Portugal, Olivier Giroud sait que sa place en équipe de France est clairement menacée. Didier Deschamps a averti l'attaquant tricolore de Chelsea. 

Après son match totalement insipide face à la Finlande, Olivier Giroud a débuté sur le banc de touche samedi au Portugal, et le buteur des Bleus a attendu la 78e minute du match pour entrer en jeu à la place d’Anthony Martial. Pour l’attaquant de Chelsea, le message est clair, Didier Deschamps n’a pas l’intention de lui accorder une confiance totalement illimitée dans l’optique de l’Euro 2021 où l'équipe de France sera clairement le favori. Et le sélectionneur national ne l’a d’ailleurs pas caché, s’il veut s’assurer une place chez les Tricolores pour le grand rendez-vous de l'été prochain, Olivier Giroud a tout intérêt à ne pas s’installer durablement sur le banc de Chelsea.

Le sélectionneur national a fait passer un message très clair à son buteur. « C’est obligé que la situation en club l’impacte. Olivier Giroud a besoin de rythme. C’est dur mais ce n’est pas pour ça que j’ai envie de le perdre. On discute, il a tout intérêt à ce que ça ne perdure pas pour lui. Il ne faut pas oublier ce qu’il a fait avec nous. Anthony Martial a un profil différent, qui donne d’autres options. C’est arrivé qu’Olivier commence et Anthony rentre. Mais aujourd’hui, Anthony est plus épanoui qu’Olivier. Olivier, je le connais. Il traverse une période difficile sur le plan physique et psychologique. C'est un grand gabarit, avoir un temps de jeu réduit ne lui rend pas service. Je l'ai fait entrer, c'est toujours par rapport à la concurrence. Si sa situation s'éternise, il sait très bien ce que je pense pour lui pour qu'il reste compétitif », a très précisément prévenu Didier Deschamps à destination d’Olivier Giroud. Ce dernier a donc tout intérêt à régler sa situation avec Chelsea et Frank Lampard sous peine de tout perdre.