EdF : Olivier Giroud de retour, le grand pardon de Deschamps ?

EdF : Olivier Giroud de retour, le grand pardon de Deschamps ?

Olivier Giroud a confié cette semaine que s'il ne contestait pas le choix de Didier Deschamps de ne pas le convoquer en équipe de France il y a trois semaines, il aurait aimé l'entendre de la bouche du sélectionneur national. 

Ayant visiblement compris grâce à l’exemple donné par Karim Benzema que Didier Deschamps était prêt à entendre des choses pas toujours agréables, Olivier Giroud n’a pas fait dans la langue de bois lorsque TF1 l’a interrogé ce week-end concernant son absence dans le groupe de l’équipe de France lors des trois matchs joués par les Bleus début septembre. « Ça m’a surpris un peu, surtout le fait de ne pas avoir été mis au courant avant. C’est comme ça, il faut avancer et on verra ce que l’avenir nous réserve. Si on fait appel à moi, je donnerai le maximum pour aider l’équipe et pourquoi pas me rapprocher un peu plus du record de Titi Henry », a notamment confié celui qui était retenu en équipe de France lorsqu’il ne jouait pas avec Chelsea. Bien évidemment, le sélectionneur national a pris connaissance des propos d’Olivier Giroud, mais il a aussi vu que le buteur français avait plutôt réussi ses débuts avec l’AC Milan.

Et même si c’est un peu plus compliqué derniers matchs, Olivier Giroud s’est bien intégré dans l’armada milanaise, ce que Didier Deschamps a aussi constaté. Alors, il se pourrait très bien que pour son anniversaire, le buteur aura 35 ans ce jeudi, Olivier Giroud reçoive son billet pour participer à la Ligue des Nations la semaine prochaine avec l’équipe de France. Selon Saber Desfarges, l’attaquant de l’AC Milan a reçu une pré-convocation pour être dans le groupe tricolore, lequel sera dévoilé ce jeudi à 14 heures par Didier Deschamps. « Ses bonnes performances avec Milan ne sont pas passées inaperçues », explique le journaliste, qui dans le même temps a indiqué que Christopher Nkunku a lui aussi reçu une pré-convocation de la part du sélectionneur national. Il reste à savoir si tout cela sera suivi d’effet et que les deux attaques figureront bien dans la liste finale que dévoilera le coach des Bleus.