EdF : Mbappé comparé à Usain Bolt, il y a match !

EdF : Mbappé comparé à Usain Bolt, il y a match !

Icon Sport

Comme face à l’Argentine il y a trois ans, Kylian Mbappé nous a gratifié d’une course folle avec la France contre l’Allemagne (1-0).

Lancé dans la profondeur par Karim Benzema, l’attaquant du PSG a grillé Mats Hummels, qui comptait pourtant énormément d’avance au départ du ballon. Lancé à toute allure, Kylian Mbappé s’est présenté devant Manuel Neuer avant d’être fauché par le défenseur du Borussia Dortmund. Le penalty n’a pas été sifflé, un scandale d’arbitrage selon Jean-Michel Larqué ou encore Tony Chapron. Quoi qu’il en soit, la course de Kylian Mbappé a marqué les esprits, comme cela avait été le cas trois ans plus tôt au Mondial en Russie contre l’Argentine. Dans son édition du jour, la Gazzetta dello Sport s’est attardé sur cette action unique de l’attaquant du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France.

Une pointe à quasiment 38 km/h

Sur cette folle chevauchée, Kylian Mbappé courrait en moyenne à la vitesse de 34 km/h avec une pointe de vitesse à 37,6 km/h. « C’est Kylian Mbappé ou Usain Bolt ? » s’interroge avec humour le journal aux pages roses, pour qui l’attaquant parisien a « les foulées d’un puma et la vitesse d’un guépard ». Une vitesse supersonique d’autant plus dangereuse avec des passeurs d’exception comme Paul Pogba, Karim Benzema ou encore Antoine Griezmann. Globalement satisfait de la défense allemande mardi soir, Joachim Löw confiait toutefois en conférence de presse qu’il était impossible de totalement maîtriser un joueur tel que Kylian Mbappé. « On a dû beaucoup défendre aussi, la France a beaucoup de qualités offensives. Dans l'ensemble, on a très bien défendu. On ne peut pas faire disparaître totalement Mbappé et Griezmann » a expliqué l’entraîneur de l’Allemagne après le match. Kylian Mbappé est impossible à maîtriser durant un match tout entier, Mats Hummels peut en témoigner. Les défenseurs de la Hongrie et du Portugal sont prévenus.