EdF : Lucas Hernandez out, Riolo ne pleure pas

EdF : Lucas Hernandez out, Riolo ne pleure pas

Icon Sport

Tard dans la nuit, le diagnostic officiel est tombé pour Lucas Hernandez, qui souffre d’une rupture des ligaments croisés.

Un coup dur de plus pour l’Equipe de France, qui n’avait pas besoin de ça au vu de sa liste déjà bien élargie de forfaits pour cette Coupe du monde. Lucas Hernandez a rejoint Karim Benzema, Christopher Nkunku, Presnel Kimpembe, Paul Pogba, Ngolo Kanté ou encore Mike Maignan à l’infirmerie. Et le diagnostic est terrible pour le défenseur gauche munichois, qui souffre d’une rupture des ligaments croisés et qui sera absent plusieurs mois. Face à l’Australie mardi soir, c’est son frère Théo qui est entré en jeu dans le couloir gauche et le moins que l’on puisse dire, c’est que le latéral milanais a livré une prestation impeccable avec une passe décisive pour Adrien Rabiot à la clé ainsi qu’une activité débordante. Bien que terrible, la blessure de Lucas va offrir à Théo Hernandez une place de titulaire et c’est une excellente chose pour les Bleus selon Daniel Riolo.

Riolo préfère Théo que Lucas Hernandez

« Évidemment, on est triste pour Lucas Hernandez mais dans ce malheur-là, c’est un peu comme si Deschamps s’était rectifié. En mettant Théo Hernandez, on s'aperçoit en fait que l'arrière gauche titulaire de cette équipe, ce doit être lui ! Parce que c’est le meilleur des deux frangins aujourd’hui et c’est un vrai arrière gauche qui va apporter offensivement. Moi je le mets dans le Top 3 de l’équipe ce soir. (…) C’est comme si elle avait démarré son match quand Théo Hernandez est rentré » a analysé Daniel Riol sur RMC après la victoire de l’Equipe de France contre l’Australie pour son premier match dans cette Coupe du monde au Qatar. Sur le papier, Théo Hernandez est effectivement plus qu’un plan B pour la France. Il faut en revanche prier pour qu’il n’arrive rien au Milanais car ensuite, Didier Deschamps n’aura plus de solution avec zéro défenseur gaucher dans son effectif.