EdF : Flashé à 53, le karting Giroud roule sur le Mondial

EdF : Flashé à 53, le karting Giroud roule sur le Mondial

Auteur d'un but décisif contre l'Angleterre, Olivier Giroud a fait taire toutes les critiques. Et désormais plus personne ne remet en cause la présence de l'attaquant de l'AC Milan. 

Grâce à son 53e but sous le maillot de l’équipe de France, Olivier Giroud a évité bien des tourments aux champions du monde en titre, ce samedi du côté de Doha face aux Anglais. Promis à une retraite internationale forcée suite à l’Euro 2021, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus a démontré, en l’absence de Karim Benzema, qu’il valait bien mieux que ceux qui l’attaquaient depuis des années disaient. Terminées les polémiques sur son zéro pointé lors du Mondial 2018, Olivier Giroud est décisif lors du Mondial 2022 et l’équipe d’Angleterre l’a appris à ses dépens en quart de finale. Pour le joueur de 36 ans, c’est évidemment une douce revanche, lui qui en a pris plein la tête, mais n’a jamais renoncé à l’équipe de France.

Olivier Giroud, le héros français par excellence

Interrogé après la qualification française, Olivier Giroud a évidemment confié son bonheur d'avoir été décisif. « C'est extraordinaire. On a super bien bossé défensivement à partir du moment où on a mené, ça m'a un peu rappelé le match contre la Belgique en 2018. Malheureusement, on concède ce penalty, mais on a su se créer des occasions derrière. Je rate une grosse occasion d'ailleurs, mais il faut toujours y croire dans la vie. Je savais que j'allais avoir une autre occasion. Grizou m'a mis un super ballon sur le but et c'est vraiment super pour  toute l'équipe. Je suis trop fier. Évidemment qu'on ne veut pas s'arrêter là, on veut aller le plus loin possible », a expliqué le buteur des Bleus, élu joueur du match, qui va désormais devoir se coltiner avec la solide défense de l’équipe du Maroc.