EdF : Deschamps, Pogba, Giroud… Pierre Ménès désigne les boulets

EdF : Deschamps, Pogba, Giroud… Pierre Ménès désigne les boulets

Photo Icon Sport

Après sa démonstration contre les Pays-Bas (4-0), l’équipe de France est restée muette face au Luxembourg (0-0). Comment expliquer deux prestations aussi différentes en l’espace de trois jours ?

Dans sa chronique pour CNEWS Matin, Pierre Ménès s’est posé la question et n’a pas tardé à pointer du doigt les choix de Didier Deschamps. Outre sa décision de garder 10 joueurs sur 11 d’un match à l’autre, le sélectionneur des Bleus agace en raison de sa confiance accordée à certains éléments décevants comme Paul Pogba.

« Le vrai problème, c’est Paul Pogba. Lorsqu’on est supposé avoir un tel statut, il est impossible de livrer une prestation aussi lamentable avec un mélange de suffisance, d’imprécision et de nonchalance, a critiqué le consultant. Il n’apporte rien au jeu, il joue soit trop bas, soit trop haut, et il laisse, dans tous les cas de figure, le sale boulot au milieu à N’Golo Kanté. Depuis qu’il est en équipe de France, il déçoit trop régulièrement, mais il semble intouchable. Y aurait-il une prime au prix du transfert ? Pendant ce temps, Corentin Tolisso et Adrien Rabiot ont juste eu le droit de regarder leurs copains lors des deux matchs. »

Giroud, Ménès n’en peut plus

« Et puis, devant, il y a Giroud. L’homme-but de l’ère Deschamps, ça, on ne peut pas lui enlever. Mais ses deux prestations contre les Pays-Bas, malgré une passe décisive à Antoine Griezmann, et surtout contre le Luxembourg ont été largement insuffisantes. Alors, les membres du fan-club de Giroud – si, si, il y en a ! – expliquent qu’il n’a pas reçu un seul bon ballon. Ce n’est pas faux. Mais peut-on espérer en équipe nationale posséder un attaquant capable parfois de faire la différence tout seul ? », s’est interrogé Ménès, qui attend de voir si Deschamps est « capable de changer, d’innover, de lâcher les chevaux ».