EdF : Clauss, le 26e homme a zéro explication de Deschamps

EdF : Clauss, le 26e homme a zéro explication de Deschamps

Icon Sport

C'est la seule vraie surprise de la liste donnée mercredi par Didier Deschamps, Jonathan Clauss (OM) n'a pas été retenu pour le Mondial. Le joueur de Marseille n'a cependant pas été abandonné par la France.

Tandis que son épouse gère la vague de haters qui est arrivée sur les réseaux sociaux pour se réjouir de l'absence de Jonathan Clauss en équipe de France pour la Coupe du Monde qui débutera le 22 novembre contre l'Australie pour la formation de Didier Deschamps, ce dernier reste silencieux. Mais visiblement, l'ancien joueur du RC Lens a pris un coup en apprenant la décision du sélectionneur national qui cette saison l'avait pourtant convoqué plusieurs fois chez les Bleus. Preuve que du côté de l'Olympique de Marseille on a compris qu'il était inutile de surexposer Jonathan Clauss, plusieurs rendez-vous pris avec les médias jeudi ont été annulés pour ne pas en ajouter. Cependant, même si l'OM a tout fait pour remonter le moral de son joueur, l'équipe de France n'a pas non plus abandonné un joueur que Deschamps apprécie...mais pas au point de l'intégrer dans sa liste.

Les Bleus ont entouré Jonathan Clauss après l'annonce de la liste

Même s'il a entendu les rumeurs qui se sont propagés dès mercredi après-midi concernant son absence dans la liste de DD pour le Qatar, Jonathan Clauss a appris devant sa télévision qu'effectivement il n'était pas retenu pour le Mondial. Et s'il n'a pas été question de parler de ce choix directement avec Didier Deschamps, le piston marseillais a eu droit à un traitement de faveur. « Clauss n'a pas discuté avec Deschamps, avant ou après l'allocution télévisuelle, mais il a été consolé par des membres du staff des Bleus après l'annonce de la liste. Il avait besoin de s'épancher un peu, après être tombé de haut. Au cœur de ses interrogations: pourquoi DD n'a-t-il pas pris de vingt­-sixième homme alors qu'il aurait pu être une solution pour un système à quatre autant qu'à cinq derrière ? Si le rassemblement de juin n'avait pas été pertinent, celui de septembre semblait bien plus rassurant », explique le quotidien sportif, lequel ajoute que s’il a été touché, Jonathan Clauss n’a pas coulé. « Il n'est certainement pas dévasté, c'est mal le connaître. Vous avez vu d'où il vient ? Ce n'est pas ça qui va lui faire perdre la raison », a précisé une source proche du joueur de l’OM.