EdF : Boire ou conduire, Lloris a choisi boire et manger

EdF : Boire ou conduire, Lloris a choisi boire et manger

Photo Icon Sport

S'exprimant ce dimanche dans le JDD, Hugo Lloris est évidemment revenu sur sa récente suspension de permis de 20 mois, une sanction assortie d'une amende de 60.000 euros, suite à un contrôle positif à l'alcool alors que le gardien de but des Bleus et de Tottenham était au volant de sa voiture le 24 août dernier au retour d'une nuit festive à Londres. Pour Hugo Lloris, commettre un tel délit était une grossière erreur, mais le portier tricolore ne sacrifiera pas sa vie sociale pour autant. 

« Je reste sensé. Ce n’est pas forcément l’image qu’on a envie de donner, mais les erreurs, ça arrive. Il ne faut pas que ça m’affecte en tant qu’homme. Ça ne change pas qui je suis, le professionnel que je suis. J’ai toujours tout consacré au football, respecté l’exigence du très haut niveau, y compris en dehors du terrain. Aller manger un bout et boire quelques verres, ce n’est pas la dernière fois que ça m’arrive. En revanche, reprendre le volant, oui », prévient Hugo Lloris, qui a retenu la leçon de cette histoire qui lui a valu les gros titres des tabloïds anglais.