Darmanin : Mbappé et Griezmann ont « la dignité sélective »

Darmanin : Mbappé et Griezmann ont « la dignité sélective »

Photo Icon Sport

Suite à la récente agression d'un producteur de musique par des policiers, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé s'étaient offusqués. Le ministre de l'intérieur s'étonne de cette réaction à sens unique.

Souvent accusées de ne pas se mouiller dans des dossiers de société, deux stars du football français, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé avaient vivement réagi, via les réseaux sociaux, aux images de Michel Zecler, tabassé par des policiers dans le 17e  arrondissement de Paris. Tandis que l’attaquant du FC Barcelone avouait « avoir mal à sa France », celui du PSG parlait lui d’une « vidéo insoutenable et de violences inadmissibles » et disait « stop au racisme ». Des prises de positions qui n’ont pas échappé au Ministre de l’Intérieur, Gérard Darmanin faisant remarquer que les deux footballeurs « millionnaires » n’avaient rien dit après les incidents du week-end dernier, 98 policiers étant blessés après différentes manifestations. Invité ce jeudi de RTL, le ministre de l’Intérieur est revenu sur tout cela.

« Je rappelle que j’ai suspendu et que je demande la révocation des policiers qui, dans un cadre tout à fait disproportionné et inqualifiable, ont utilisé la force contre ce producteur de musique (…) Pour être respecté, il faut être respectable, c’est ce que je dis aux policiers et aux gendarmes. Mais en même temps, certains ont la dignité sélective. Et on peut aussi être particulièrement blessé à ce que représente notre pays, le drapeau français, la France de manière générale lorsqu’on voit une commissaire de police qui a été gravement blessée par un pavé ou qu’un major de 50 ans a été frappé à terre sous le regard de gens qui préfèrent sortir un téléphone pour le filmer que l’aider », a lancé Gérard Darmanin, qui aurait aimé qu'Antoine Griezmann et Kylian Mbappé réagissent à cette actualité aussi.