CdM : Rami et Di Maria, tous les coups sont permis

CdM : Rami et Di Maria, tous les coups sont permis

Depuis que l’Argentine a dominé l’équipe de France en finale de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, Adil Rami et Angel Di Maria se font la guerre sur les réseaux sociaux…

L’après-finale de Mondial a assez mal tourné puisque de nombreux Argentins se sont moqués des Français déchus, et notamment de Kylian Mbappé. Héros de la finale, avec des arrêts décisifs face à Kolo Muani en fin de prolongation et pendant la séance de tirs au but, Emiliano Martinez a fanfaronné pendant plusieurs jours en chambrant l’attaquant français du PSG. Lors de la célébration devant le public argentin à Buenos Aires, le portier de l'Albiceleste avait même bercé une poupée avec la tête de Mbappé pour montrer sa supériorité sur le Tricolore. De quoi faire rager les suiveurs de la France, comme Adil Rami, qui n’avait pas hésité à insulter le gardien argentin. Une sortie médiatique qui lui a valu les remontrances d’Angel Di Maria, coéquipier de Martinez en sélection. 

« Lui il m'apprend à pleurer, toi tu lui apprends la nouvelle ? »

Après une première salve d’attaques piquantes en début de semaine, c’est la femme de l’ancien attaquant du PSG qui s’est mêlée de cette histoire sur Instagram. « Angel peut t’apprendre à pleurer, à s’occuper d’une femme comme un gentleman et à marquer des buts dans des finales. Très bonne année génie », a lancé Jorgelina Cardoso sur les réseaux sociaux. Une pique pas restée sans suite, sachant que le champion du monde 2018 a répondu en publiant une capture d’écran sur laquelle on voit que la femme de Di Maria avait demandé à parler en message privé avec Rami. « Lui il m'apprend à pleurer, toi tu lui apprends la nouvelle ? », a rétorqué l’ancien Marseillais, qui ne passera donc pas ses prochaines vacances avec l’ancien attaquant du PSG. D’autant plus que la guerre entre Rami et le clan Di Maria n’est probablement pas terminée avec cette dernière attaque frontale…