Blanc chez les Bleus ? « De la politique fiction » selon Triaud

Le président de Bordeaux a précisé sa pensée concernant un éventuel intérim de Laurent Blanc avec l’équipe de France, reconnaissant qu’il n’y avait rien de concret derrière cela. « Tout cela, c’est de la politique fiction. Il faudrait que la proposition vienne, ce qui n’est pas le cas, que Laurent en ait envie. Je suis vraiment le dernier intervenant dans cette histoire (...) Je ne connais pas les envies de la Fédération Française de Football ni celles de Laurent Blanc. S'il devait partir à la Coupe du Monde... je ne vois pas en quoi ça perturberait Bordeaux. Que je sache, durant cette période, il n’y a pas de matches de championnat de France », a rappelé Jean-Louis Triaud sur RMC.