Benzema victime d'un « délit de sale gueule pour les Arabes ? »

Benzema victime d'un « délit de sale gueule pour les Arabes ? »

Photo Icon Sport

L'échange entre Noël Le Graët et Karim Benzema de ce week-end continue à faire des vagues. Et mettant clairement les pieds dans le plat, Stéphane Pauwels se demande si l'attaquant français du Real Madrid ne paie pas en France ses origines.

Depuis une semaine, Karim Benzema provoque de très nombreux commentaires, alors même qu’il est resté très discret jusqu’à samedi concernant son absence depuis quatre ans en équipe de France. Mais les propos du président de la Fédération Française de Football, qui a annoncé la fin de la carrière internationale de l’ancien lyonnais, ont poussé Karim Benzema à vivement réagir et à demander à Noël Le Graët de le laisser jouer avec l’Algérie, pays où ses parents sont nés. Pour Stéphane Pauwels, il faut tout de même désormais se demander si Karim Benzema n’est pas victime de ses origines, car rien ne semble devoir justifier cette mise à l’écart longue durée.

« Effectivement le dossier Karim Benzema ça fait des années que ça dure. Et je pense que Monsieur Le Graët est responsable de cela, il vient de le démontrer. On a beaucoup chargé Didier Deschamps, mais il avait tendu la main à Karim Benzema pendant longtemps, mais il y a eu des propos peu sympas des deux côtés et notamment quand Benzema a parlé de racisme, alors que Monsieur Deschamps n’est pas raciste du tout (…) Il y a deux poids, deux mesures en France, Karabatic a été pris pour des choses plus graves et condamné par la justice, et Karim Benzema n’a été puni de rien, et ne bénéficie d’aucune présomption d’innocence. Le système est bizarre, c’est juste du délit de sale gueule pour les Arabes ou c’est qu’il s’est passé quelque chose avec Benzema que l’on ne sait pas ? La sortie de Le Graët est débile », a lancé, sur son blog, le chronique belge sur le dossier Karim Benzema.