Ballon d’Or : La France va tout perdre à cause de ses trois prétendants

Ballon d’Or : La France va tout perdre à cause de ses trois prétendants

Photo Icon Sport

Dans un entretien accordé à L’Equipe cette semaine, Antoine Griezmann a clairement posé sa candidature pour le prochain Ballon d’Or. Mais il n’est pas le seul potentiel lauréat.

Parmi les champions du monde français, deux autres joueurs semblent en mesure de le concurrencer. On parle bien sûr de Kylian Mbappé, étincelant cet été en Russie, et du défenseur central Raphaël Varane qui a également remporté la Ligue des Champions avec le Real Madrid. Alors qui obtiendra le plus de votes chez les journalistes du monde entier ? Pour notre confrère anglais Henry Winter, qui va voter pour le Ballon d’Or, les Bleus ne sont pas du tout certains de ramener le trophée.

« Ce qui pourrait pénaliser la France, c'est qu'il n'y a pas eu un seul joueur dominant dans cette sélection pendant le Mondial, a souligné l’éditorialiste du Times dans le quotidien sportif. Et le meilleur joueur du tournoi n'était pas un Français mais bien Modric. » De plus, les trois hommes de Didier Deschamps risquent de se répartir les votes.

Les Français comme les Espagnols ?

« En 2014, le bruit était, si tu veux voter pour un Allemand, vote Neuer, s’est souvenu le journaliste italien Paolo Condo, qui va lui aussi voter. S'il n'y a pas une sortie publique claire du président de la FFF par exemple ou une consigne de vote de la part des Français, c'est Modric ou Ronaldo qui gagnera. » Simple exemple : les champions du monde espagnols Xavi et Andrés Iniesta avaient simplement complété le podium derrière Lionel Messi en 2010.