EdF : Le Graët refuse de menacer Deschamps avant le Mondial

EdF : Le Graët refuse de menacer Deschamps avant le Mondial

Photo Icon Sport

Vainqueur face à la Biélorussie (2-1) mardi, l’équipe de France a atteint son objectif en décrochant sa qualification pour la Coupe du Monde en Russie.

Pendant que beaucoup d’observateurs soulignent les difficultés des Bleus dans le jeu, Noël Le Graët préfère se focaliser sur le résultat. Alors comme prévu, le président de la Fédération Française de Football envisage de prolonger son sélectionneur Didier Deschamps, sous contrat jusqu’à la fin du Mondial 2018.

« Je vais d'abord discuter avec lui, a tempéré le dirigeant contacté par L’Equipe. Là, on vient de se qualifier, on a le temps. On va déjà voir comme Didier envisage son avenir. On a une relation suffisamment forte pour procéder ainsi, tranquillement, et prendre notre temps. Je ne vais pas le convoquer à mon bureau, lui mettre sur la table une proposition et lui dire : "voilà, à toi de jouer." » Il n’empêche que cette prolongation devrait être rapide.

Deschamps prolongé avant 2018 ?

A l’occasion du prochain rassemblement de l’EdF en novembre, les deux hommes vont effectivement se revoir pour en discuter, révèle RMC. Ainsi, Deschamps pourrait signer son nouveau bail avant la fin de l’année 2017. Même si rien ne presse, le patron du foot français veut éviter de mettre une pression jugée inutile sur le technicien pendant la compétition. A noter qu’une clause permettra de nouveau une rupture de contrat à l’amiable en cas de fiasco.