LdC : Plus fort qu’Aulas, il demande à l’UEFA de lui donner la C1

LdC : Plus fort qu’Aulas, il demande à l’UEFA de lui donner la C1

Photo Icon Sport

Qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, l’Atlético Madrid doute de la reprise de la compétition. D’où l’idée folle de son président Enrique Cerezo.

Vous trouvez les propositions de Jean-Michel Aulas farfelues ? Attendez de connaître celle d’Enrique Cerezo ! Alors que son équipe s’est qualifiée pour les quarts de finale, le président de l’Atlético Madrid n’est pas certain que la Ligue des Champions reprendra en août. Il est vrai que rien n’est officiel, mais plusieurs sources indiquent que l’UEFA va confirmer l’organisation d’un « Final 8 » à Lisbonne. Une rumeur insuffisante pour convaincre le patron des Colchoneros qui, après avoir sorti le champion en titre Liverpool (1-0, 2-3 a.p.) en huitièmes, propose à l’UEFA de lui décerner le trophée en cas d’arrêt du tournoi !

« Il reste quelques huitièmes de finale à jouer, les quarts, les demies et la finale. On entend dire que l'UEFA veut centraliser les matchs dans une seule ville en Espagne ou au Portugal. Personne n'en sait rien et tant que rien ne sera officialisé, ce sera juste parler pour ne rien dire. Comme l'a rappelé le maire de Madrid (supporter de l’Atlético, ndlr), dans le cas où la Ligue des Champions ne pouvait être jouée à cause du coronavirus, il faudrait que le vainqueur soit celui qui a battu le champion sortant », a osé Enrique Cerezo, dans des propos relayés par Mundo Deportivo. Celle-là, même le président de l’Olympique Lyonnais n’aurait pas osé…