Pierre Ménès ne se laissera pas « bouffer par un Marseillais »

Pierre Ménès ne se laissera pas « bouffer par un Marseillais »

Photo Icon Sport

Un sondage réalisé auprès des lecteurs de France-Football a fait d’Eric Di Meco le consultant préféré des amateurs de football. Mais derrière l’ancien joueur de l’OM, qui oeuvre pour BeInSports et RMC, on trouve Pierre Ménès, le plus suivi des consultants, dont les avis sont décortiqués et débattus pendant des jours sur les réseaux sociaux. Interrogé sur ce résultat par l’hebdomadaire footballistique, Pierre Ménès a pris cela avec humour et admet ne pas avoir les mêmes chances que ses « concurrents » consultants.

« Ça ne me dérange pas que l'on me définisse comme un consultant. Mais entre Di Méco qui doit commenter 80 matches par an sur BeIn, et moi qui en ai fait neuf sur Canal+ pour la Premier League, c'est différent. Si on faisait le vote du chroniqueur, je serais premier. Mais, en même temps, je suis un peu seul. Entre guillemets, je suis un peu désavantagé. Je suis de très très loin celui qui commente le moins de matches. À l'arrivée, dans l'esprit des gens, c'est un handicap. À la limite, ça me fait plaisir d'être deuxième parce que ça veut dire que les gens me mettent un peu dans cette catégorie. Après tout, je suis le seul qui n'a jamais joué au foot. J'arrive quand même à être deuxième ! Maintenant, je vais le becter Di Méco ! On ne va pas se laisser bouffer par un Marseillais quand même ! Sinon, il y a longtemps que j'ai intégré le fait que j'étais clivant. Je ne sais pas si c'est le but numéro 1 d'être apprécié. Ce que je recherche, c'est intéresser. Je sais que je m'adresse en grande partie à des gens qui sont supporters, qui n'ont donc pas tout le temps le recul et l'objectivité nécessaires pour juger ce que je dis. Je pourrais dire du bien de tout le monde, mais ça deviendrait très rapidement peu intéressant », admet Pierre Ménès, qui sait que ses « défauts » sont ce qui fait son « charme » auprès de ceux qui se délectent chaque dimanche de ses petites phrases qui font souvent mouche. 

Share