Une bouteille d’eau plonge le Barça dans un conflit surréaliste

Une bouteille d’eau plonge le Barça dans un conflit surréaliste

Photo Icon Sport

Au terme d’un match sous tension, le FC Barcelone était allé s’imposer sur le terrain du FC Valence (2-3) grâce à un penalty de Lionel Messi à la 94e minute. L'origine d'un incroyable conflit.

Pendant leur célébration de ce but jugée provocatrice, les Blaugrana ont reçu une bouteille d’eau en provenance des tribunes de Mestalla. Suffisant pour faire tomber plusieurs joueurs… Valence a donc été sanctionné d’une amende de 1 500 euros, mais le président de la LFP espagnole Javier Tebas n’a pas du tout apprécié l’attitude des coéquipiers de Messi, et surtout celle de Neymar.

« Ils sont tombés comme des quilles. On doit faire attention pour les enfants, qui sont des milliers dans le monde à regarder. Je suis gêné en tant que parent, a réagi le patron de la Liga sur SportYou, avant d’évoquer le cas du Brésilien. Je n’ai pas aimé ce qui est arrivé. Je ne sais pas si c’est vraiment Neymar, mais il faut éviter ce genre de comportement. Nous sommes tous chauds parfois, mais il ne faut pas leur donner des excuses (aux supporters, ndlr). » Des commentaires inattendus de la part d’un dirigeant…

Bartomeu n’en revient pas

Choqué, le Barça ne compte pas se laisser faire et envisage de poursuivre Tebas devant le TAD (le tribunal administratif des sports en Espagne). « Les déclarations de Tebas sont très irresponsables, indignes d’un responsable sportif, a dénoncé le président du club catalan Josep Maria Bartomeu. Réfléchir avant de parler est très important. Il faut ramener la paix dans le monde du football. Cela encourage la violence. Ce genre de déclarations vous font perdre confiance en cette personne que les clubs ont choisie. » Avec un tel conflit, le Barça risque d’évoluer dans un drôle de contexte pendant les prochaines journées de Liga…

Share