Et encore un problème de permis pour Benzema...

Après un dîner entre amis à Madrid, Karim Benzema a été contrôlé sans permis par la police espagnole. Selon la Cadena Ser, l’attaquant du Real, qui avait écopé d’une suspension de permis de huit mois en mars dernier, a présenté un document l’autorisant tout de même à conduire et donné par son avocat. Un papier non validé par les autorités locales qui ont immobilisé son véhicule et ramené le Français à son domicile, en attendant son « jugement rapide » le 21 novembre prochain, soit le jour du clasico. Rappelons que Benzema s’était déjà fait retirer son permis en 2013 pour grand excès de vitesse. 

Share