L'ASSE en mode amnésique contre Karabükspor

L'ASSE en mode amnésique contre Karabükspor

Photo Icon Sport

Eliminée à ce même stade des barrages de l’Europa League par Esbjerg la saison dernière, l’AS Saint-Etienne veut absolument effacer cette déroute de sa mémoire. Difficile à faire après une défaite sur le terrain de Karabükspor au match aller (1-0). « Ne pas y penser », c’est pourtant le refrain repris tour à tour par Christophe Galtier et Max-Alain Gradel ce jeudi en conférence de presse. L’Ivoirien espère en effet voir l’ASSE se lâcher pour ne rien regretter à la fin du match.

« Il faut insister et continuer le travail que l'on réalise à l'entraînement ces derniers temps. On ne pense pas à la saison dernière. Le plus important, c'est le match de demain, a affirmé le milieu offensif. On va tout donner. On ne veut pas avoir de regrets à la fin du match. On ne pourra pas changer le match aller. On peut juste essayer de tout donner demain pour inverser la tendance. » Il faudra pour cela éviter d’encaisser un but, sans quoi les Verts seraient contraints d’aller marquer au moins trois fois. 

Share