PSG : Domenech attaque Thiago Motta et l'éjecte du Paris SG

PSG : Domenech attaque Thiago Motta et l'éjecte du Paris SG

Photo Icon Sport

Thiago Motta l'a d'ores et déjà annoncé, cette saison est la dernière sous le maillot du Paris Saint-Germain, le milieu de terrain de 34 ans estimant qu'il était temps pour lui de tourner la page. Et même si on ne sait pas ce qu'il adviendra de lui, on parle éventuellement de son intégration dans le staff du PSG, le départ de Thiago Motta fera la bonheur de...Raymond Domenech. Dans L'Equipe, l'ancien sélectionneur national dit ce qu'il pense du milieu relayeur et ce n'est pas que du bien. 

Car fidèle à ses habitudes, Raymond Domenech ne mâche pas ses mots et estime que Thiago Motta empêche tout simplement Unai Emery de mettre en place son système de jeu, tant son importance est grande dans le vestiaire. « Thiago Motta veut arrêter de jouer pour le Paris SG à la fin de la saison, c'est ce qu'il a annoncé dans la Gazzetta delloSport. Intox pour prolonger pendant qu'il est encore titulaire et nouveau maître du vestiaire ? Ou réalité d'une prise de conscience de son âge et de son rendement, loin d'être suffisant depuis quelque temps ? (…) Ses performances actuelles sont moyennes, comme ses stats. Pas un but cette saison, pas une passe décisive, plus de la moitié de ses ballons sont joués dans sa propre moitié de terrain et une bonne partie du reste dans le rond central, où il excelle (…) Quand la possession s'équilibre et qu'il est obligé de courir après le ballon, on sent le poids des années. Il est souvent à la limite, le nombre de fautes qu'il commet dans ces situations est révélateur. Avec un tableau pareil, on se demande bien pourquoi il reste sur le terrain et écarte plus souvent qu'à leur tour Verratti, Rabiot ou Matuidi, sans parler des recrues choisies ou non par Unai Emery. Mais ce qui me semble le plus évident, c'est que sa présence pose le problème de l'identité de cette équipe. Qu'elle reste performante au vu des joueurs qui la composent paraît logique (…) Le poids du futur ex-Parisien dans le groupe développe un mimétisme stupéfiant : passes courtes, assurées, redoublements et, souvent cette saison, assoupissement. Le présent et l'avenir du PSG ne passent plus par l'Italo-Brésilien, c'est une certitude. Et si Emery veut pouvoir imposer son style, il faut qu'il applaudisse ce départ », explique Raymond Domenech, qui ne versera donc pas une larme lorsque Thiago Motta fera ses adieux au Paris Saint-Germain.

Share