OL : Houllier, Fekir, Lacazette... Lacombe livre ses vérités

OL : Houllier, Fekir, Lacazette... Lacombe livre ses vérités

Photo Icon Sport

Invité dans l'émission Team Duga, jeudi soir, Bernard Lacombe, le conseiller spécial de Jean-Michel Aulas, en a profité pour évoquer tous les sujets chauds de l’Olympique Lyonnais. Et il a notamment répondu à Gérard Houllier...

« Bernard Lacombe a souhaité prendre du recul, il s’occupe des légendes du club, de tous les anciens joueurs ». En octobre dernier, Gérard Houllier, conseiller extérieur du club lyonnais depuis le début de la saison, avait mis le feu aux poudres avec cette phrase assassine. Depuis, les choses se sont un peu tassées entre les deux bras droits du président Aulas. Mais ce tacle, Lacombe ne l'a toujours pas digéré, comme il l'a confirmé sur les ondes de RMC. « Je n’aime pas parler des gens qui ont parlé dans la presse. Moi, si j’ai des choses à dire à quelqu’un, je lui dis en face. De cette façon, les choses se passent beaucoup mieux. On ne s’étale pas partout. Ma mère me disait : "Le silence punit l’insolence". Je pense qu’il y a eu des paroles un peu déplacées de certaines personnes... », a gentiment lancé l'un des personnages historiques de l'OL, qui confirme donc sa relation tendue avec Houllier.

Fekir, « on aurait bien aimé le garder chez nous »

Mis à part ce sujet polémique, l'ancien coach des Gones a aussi réagi au mauvais début de saison de son équipe en parlant notamment de cas individuels. À commencer par celui de Nabil Fekir, qui peine à retrouver sa plénitude après sa grave blessure au genou. « Après une grosse opération, on a beaucoup de mal à revenir. Nabil a peut-être plus de mal que les autres. Ce n’est pas facile de remettre les chaussures et que tout se passe bien. Il a été sélectionné et ce n’est pas le meilleur Lyonnais aujourd’hui. Mais Didier Deschamps a certainement une idée pour le remettre en confiance. Nous on aurait bien aimé le garder chez nous pour qu’il puisse faire un gros travail athlétique en vue du match de Lille », a avoué Bernard Lacombe, qui explique donc que l'OL regrette la présence de Fekir en équipe de France.

Lacazette « a perdu un peu de la confiance »

En cette trêve internationale, Lacombe peut cependant compter sur la présence d'Alexandre Lacazette, qui malgré ses 10 buts en L1 n'a pas été convoqué en Bleus. Plus ou moins logique selon Lacmbe. « Alex a perdu un peu de la confiance. À cause du penalty raté contre la Juventus, ou l’occasion ratée en fin de match à Turin. Le gamin pioche un peu aujourd’hui. Un conflit avec Fekir ? Entre eux, il n’y a rien, il n’y a pas d’animosité. En ce moment, Nabil est un peu moins bien, Alex un peu moins bien sur les derniers matchs. Mais contre Toulouse, c’est lui qui nous fait gagner, contre Bastia, il met le premier. Un joueur comme lui doit mettre deux buts contre Bastia », a lancé le dirigeant lyonnais, qui espère que l'OL affichera un meilleur visage lors du prochain match contre Lille, le 18 novembre.

Share