OL : Darder sur le banc, son agent s’énerve et parle d'un départ !

OL : Darder sur le banc, son agent s’énerve et parle d'un départ !

Photo Icon Sport

Bruno Genesio a beaucoup tâtonné pour trouver le bon système et forcément, sa décision qui semble désormais arrêtée fait quelques victimes.

Notamment Sergi Darder, qui a perdu sa place de titulaire, et entre désormais souvent en jeu pour le sprint final des rencontres. Un statut qui déplait grandement à l’agent du milieu de terrain espagnol, qui ne s’est pas prié pour le faire savoir à Foot Mercato. « Il est le seul milieu de terrain capable de faire autant de choses différentes sur le terrain. Par exemple, en moins de quinze minutes face à la Juve, il a su délivrer une passe sublime qui aurait pu être décisive pour Lacazette. Il lui a offert une possibilité énorme et, hier soir, il était le seul à pouvoir à la fois tacler et donner de bons ballons. Même s’il nous faut le respecter, le coach fait une erreur », a expliqué José Maria Minguella, qui espère clairement un changement de situation pour Sergi Darder, qui est bien évidemment le premier déçu par cette situation.

« Oui, Sergi me dit à chaque fois que ça a été fantastique de choisir l’OL, qu’il se sent très bien ici. Il faut vous rappeler que, à l’époque, il y avait de très grands clubs italiens qui le voulaient, mais il a opté pour l’Olympique Lyonnais car c’est l’un des plus grands clubs français et européens. Sergi me dit toujours que les supporters sont géniaux à Lyon, et c’est aussi pour ça que cette situation l’attriste et l’ennuie. Maintenant, c’est au club et à l’entraîneur de faire preuve d’honnêteté et de sincérité à son égard. On nous dit qu’il va être important pour le club, soit. Mais il ne pourra pas être important s’il ne joue pas. Peut-être qu’ils devraient lui expliquer clairement la situation, et alors on essaiera de trouver une solution peut-être dans un autre club », martèle le représentant de l’ancien joueur de Malaga, qui n’hésite pas à brandir la menace d’un départ si cette situation perdurait.

Share