La L1 a bien changé, et l’OL se frotte les mains

La L1 a bien changé, et l’OL se frotte les mains

Photo Icon Sport

En deux mois de compétition, beaucoup de choses ont changé dans le paysage du championnat de France. Le cavalier seul du PSG d’un bout à l’autre de la saison n’aura pas lieu, puisque le club parisien semble encore chercher son rythme, et ses stars, dans ce premier quart de championnat. Derrière, l’AS Monaco n’en profite clairement pas, le club de la Principauté payant un mercato où ses deux stars colombiennes ont quitté le Rocher. Forcément, du côté des outsiders, on se frotte les mains en se disant qu’il y a une bonne affaire à effectuer. C’est ce que pense clairement Jordan Ferri, dont l’équipe pourrait se rapprocher du podium en cas de succès face à Montpellier dimanche soir. 

« Le club a toujours été ambitieux. A nous de tout faire pour atteindre les objectifs. La L1 semble effectivement plus ouverte cette saison. Le PSG et l’ASM sont moins en forme et c’est possible faire des résultats contre toutes les équipes. Le championnat est plus attractif. L’OL a le groupe et les ressources pour aller chercher les meilleures places possibles. On a un groupe très compétitif. Il y a moins de matches à disputer, la concurrence est plus présente. Cela fait partie de notre métier et met de la dynamique aux entrainements », a livré le milieu de terrain lyonnais, qui sait que l’infirmerie rhodanienne se vide tandis que les matchs se font plus rares. Deux ingrédients qui devraient offrir de la concurrence accrue et une certaine émulation au sein de l’OL. 

Share