Bielsa-Aulas, un improbable duo qui peut marcher

Bielsa-Aulas, un improbable duo qui peut marcher

Photo Icon Sport

Le championnat de France a accueilli un nouveau personnage haut en couleurs cet été. Depuis que son nom a été évoqué, Marcelo Bielsa a cultivé le culte d’« El Loco », volontairement ou non, faisant de lui une petite célébrité en France, au point d’avoir fait son entrée dans les Guignols de l’Info cette semaine. En Ligue 1, le technicien argentin séduit tout le monde par son style de jeu et sa manière spectaculaire de redresser l’OM. Mais personne n’oubliera non plus ses coups de sang sur la direction ou le recrutement. De quoi faire des étincelles au sein d’un club. Interrogé par Le Phocéen, Bernard Lacombe a donné son avis sur un éventuel ticket Marcelo Bielsa-Jean-Michel Aulas, deux personnages qui ne mâchent pas leurs mots. Et pour le dirigeant lyonnais, cela pourrait bien fonctionner. 

« Je l'ai connu lorsqu'il entraînait Bilbao. Bielsa, c'est un Monsieur. Il a été beaucoup critiqué au début, mais il a ses idées et il n'en déroge pas. Il a fait un travail énorme dans tous les clubs où il est passé. Dans ce métier, de toutes façons, quand vous êtes entraîneur et que vous n'avez pas de caractère, vous vous faites vite manger par les joueurs, par tout l'environnement du club. Il vaut mieux être fort, et la personne la plus influente dans le club, c'est lui. Il a dit les choses telles qu'il les pensait, on a dit qu'il allait partir, mais lui sait où il va. Aulas-Bielsa, un problème ? Je ne pense pas, car notre président ne s'immisce pas trop dans le recrutement. Il n'annoncera jamais des noms qui ne viendront pas. Quand je partais au Brésil chercher un joueur, il me disait 'c'est combien ?' et 'oui on peut', ou 'non on ne peut pas', c'est tout », a confié Bernard Lacombe, qui sait toutefois qu’Aulas n’aime pas forcément quand les joueurs ou les entraineurs de son club hausse le ton en public, ou critiquent l’institution. 

Share