Aulas se plaint, l’ASSE rappelle Winanax à l’ordre

Aulas se plaint, l’ASSE rappelle Winanax à l’ordre

Photo Icon Sport

Le tweet du compte de Winamax, organisme de poker et sponsor de l’AS Saint-Etienne, sur Yoann Gourcuff en patient du jeu Docteur Maboul revisité, n’a pas fait rire Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais s’en était plaint, estimant que c’était une attaque gratuite, sous entendant que les Verts étaient derrière tout cela. Il n’en est rien, le compte de Winanax étant d’ailleurs assez connu pour égratigner un peu tout le monde sur le ton de l’humour. Mais quand même, Bernard Caïazzo a expliqué que cette sortie sur l’éternel blessé de l’OL était quelque chose qui ne faisait pas, et que cela avait été remonté en haut lieu. 

« On a signifié à Winamax qu'on ne s'exprime pas sur les joueurs lyonnais, qu'il faut rester sobre sur le sujet. On a du respect pour Gourcuff. C'est un tweet maladroit mais qui reste pardonnable, ce n'est que de l'humour. C'est l'interprétation qui a été faite qui est gênante car Winamax ne représente pas le club, ce ne sont pas les Verts qui s'expriment à travers ce tweet auquel il ne faut pas d'ailleurs donner une portée plus grande qu'il n'en a », a expliqué le dirigeant stéphanois, qui préfère calmer le jeu depuis quelques mois dans les relations entre Saint-Etienne et Lyon. 

Share