Puel ne panique pas pour Nice

Puel ne panique pas pour Nice

Photo Icon Sport

Claude Puel (après la défaite de Nice face à Nantes en match reporté de la 9e journée de L1) : « Il y a eu toutes sortes de sentiments dans ce match. L’impression que nous avons eu du mal à lancer ce match, à faire les efforts à la perte du ballon. On a pris des vagues en début de match qui auraient pu être encore plus préjudiciables. Nous avons par la suite trouvé un second souffle et on finit bien la première mi temps en revenant de façon légitime au score. On attaque le seconde avec de l’envie et de la qualité. Il faudrait que je revois les images pour voir si on ne méritait pas quelque chose à ce moment là. Nous prenons un deuxième but contre le cours du jeu, et avec la fatigue nous avons eu des approximations qui ne nous ont pas permis de faire des différences et de mettre à mal cette équipe. Si on peut dire que la machine est enrayé ? Oui. On aimerait pouvoir surfer sur nos performances précédentes, ça n’a pas été possible pour diverses raisons. Il faut se remettre au travail, il y a un dernier match avant la trêve internationale, à Marseille, où il faudra faire un gros match. Ensuite on pourra récupérer et j’espère que l’on retrouvera un effectif plus dense pour mieux enchaîner les matchs rapprochés. Il faut s’accrocher dans les moments difficiles (…)  Nous sommes dans le dur avec la succession des matchs et ce qui nous est proposé en face, mais on relèvera le défi. »

Share