La FIFA bloque Ben Arfa, la LFP se justifie

La FIFA bloque Ben Arfa, la LFP se justifie

Photo Icon Sport

Après la décision de la FIFA de ne pas autoriser Hatem Ben Arfa à jouer avec l’OGC Nice, la Ligue de Football Professionnel peut s’attendre à recevoir une pluie de critiques, notamment en provenance du club azuréen. Et pour cause, les instances françaises auraient pu se passer d'un avis extérieur pour permettre au milieu offensif de jouer en Ligue 1 dès cet hiver. Mais la LFP n’a pas voulu prendre le moindre risque dans ce dossier, comme l’explique Frédéric Thiriez.

« Je regrette que la Ligue 1 se voit privée du retour d’un joueur de grand talent et je trouve la décision de la FIFA cruelle pour Ben Arfa, a réagi le président de la Ligue. Pour autant, cette décision était incontournable pour la Commission Juridique de la LFP qui en a tiré les conséquences. La LFP n’a fait que son travail en sollicitant le jugement de la FIFA. Sans cette précaution indispensable, le bon déroulement du championnat aurait pu être compromis par des réclamations diverses. » Pas sûr que cette justification soit suffisante pour calmer les dirigeants niçois.

Share