Courtisé à l'étranger, Ben Arfa se garde Nice sous le coude

Courtisé à l'étranger, Ben Arfa se garde Nice sous le coude

Photo Icon Sport

Sans club depuis cet hiver, Hatem Ben Arfa attend sagement le prochain mercato avant de choisir sa future destination. Et cette fois, le Français aura l’embarras du choix dans la mesure où ni la FIFA, ni aucune autre instance ne lui interdira de jouer comme en janvier dernier lorsque ces derniers n’avaient pas validé son transfert à Nice. Pour rappel, la Ligue considérait que l’OGCN aurait été le troisième club de l’ancien joueur de Newcastle cette saison, ce qui est interdit. Mais la signature de Ben Arfa à Nice n’est peut-être que partie remise puisque le joueur ne ferme pas la porte au club azuréen, qui aura visiblement de la concurrence si l’on en croit un proche du milieu offensif.

« Il est tranquille. Il en profite pour faire et voir d’autres choses, comme aller plus souvent au cinéma, il attend sereinement. Il a des perspectives, plus à l’étranger qu’en France mais Nice reste une éventualité, a révélé cette source à L’Equipe. Il est toujours plus dans l’optique d’un choix sportif que dans celle de privilégier un aspect financier. Sinon, il aurait déjà signé dans le Golfe, en Chine ou en Russie. » A 28 ans, Ben Arfa va donc donner un nouvel élan à sa carrière.

Share