Claude Puel sur un siège éjectable à Nice ?

Claude Puel sur un siège éjectable à Nice ?

Photo Icon Sport

Jean-Pierre Rivère n’a pas apprécié, mais alors là pas du tout, la correction prise par Nice dimanche à Saint-Etienne. Et s’il avait tenu à conforter Claude Puel dans ses fonctions quelques minutes avant le coup d’envoi au micro de BeInSports, le président de l’OGC Nice avait changé de ton après la fin de ce match ASSE-Nice. Au point de faire planer de grosses incertitudes sur la suite des événements une fois que la 38e journée sera jouée.

« Il n’y a pas d’analyse à faire, j’ai honte. Il y a des choses que je ne supporte vraiment plus, vivement que cette saison se termine et se termine bien, car là il y a trop de choses sur le coeur. C’est inadmissible, a d’abord lancé Jean-Pierre Rivère, sur le site officiel de l’OGC Nice, avant de monter encore d’un cran en se confiant à Nice-Matin. J'ai honte, je suis plus qu'en colère, il y a beaucoup de choses qui me contrarient cette saison et ça commence à bien faire. J'ai avalé des couleuvres. » Le patron de Nice n’a pas voulu en dire plus sur les « couleuvres » en question, mais nul doute que l’avenir va rapidement permettre d’en savoir plus.

Share