Nantes n'en veut pas à Bangoura, la preuve

Nantes n'en veut pas à Bangoura, la preuve

Photo Icon Sport

Le Football Club de Nantes n’est pas rancunier. Alors qu’il est responsable de son interdiction de recrutement jusqu’en juin 2015, Ismaël Bangoura vient de se voir offrir une prolongation de son contrat. Pour rappel, les Canaris avaient été sanctionnés de cette peine suite à l’arrivée du Guinéen en provenance d’Al Nasr Dubaï au Qatar. Pas payé durant plusieurs mois, l’attaquant s’estimait libre et avait rejoint la Loire-Atlantique gratuitement.

Mais la Fifa, saisie par la formation du Golfe, en avait décidé autrement en sanctionnant le club du président Kita d’une interdiction de recrutement et d’une amende de 4.5 millions d’euros à verser au club qatari. Le joueur de 29 ans est désormais lié avec la formation entraînée par Michel Der Zakarian jusqu’en juin 2017. L’ancien Manceau et Rennais tentera de redonner cette confiance en inscrivant davantage de buts que la saison passée, lui qui n’a fait trembler les filets adverses qu’à une seule reprise en championnat lors de l’exercice 2013-2014. 

Share