Pierre Ménès craint la fin du projet royal de Monaco

Pierre Ménès craint la fin du projet royal de Monaco

Photo Icon Sport

Le feuilleton Falcao a connu un gros rebondissement samedi, puisque l’attaquant colombien de l’AS Monaco a suivi des tribunes le match entre son équipe et Lille, tout cela sur fond de rumeurs d’un départ imminent. Pour Pierre Ménès, si la vente d’El Tigre se confirmait d’ici la fin du mercato, on pourrait quand même avoir de gros doutes sur la suite du projet monégasque. Et le consultant de Canal+ d’annoncer des jours compliqués pour le club de la Principauté.

« Les matchs du jour ont été un peu occultés par ce qu’il est convenu d’appeler le « dossier Falcao », qui a monopolisé l’attention et les conversations. Le départ du Colombien est désormais plus que probable. Un départ un peu surprenant, même si j’ai toujours trouvé que Falcao avait l’air d’être de passage en Principauté. « Joueur de classe mondiale, joueur de classe mondiale… », moi je veux bien, mais on n’a quand même pas vu grand-chose en un an. Quelques buts en début de saison dernière, mais rien de fracassant. Il s’est blessé au bout de six mois et après ça, on l’a plus souvent vu à Madrid qu’à Monaco. Il a ensuite raté la Coupe du Monde et depuis la reprise, on le sentait un peu ailleurs. Jusqu’à ce Monaco-Lille pendant lequel on l’a vu en tribune, assis à côté de Vasilyev et de son agent Jorge Mendes, pendu à son téléphone. Ubuesque. Tout cela pose évidemment question. A commencer par celle-ci : qu’est devenu le grand projet monégasque ? Alors bon, la vente de James au Real, avec une plus-value énorme, passe encore.  Même la vente de Falcao, à la limite pourquoi pas. Mais à 48 heures de la fin du mercato, ça veut dire que l’ASM n’aura pas le temps de recruter des joueurs de ce calibre pour les remplacer. Et que l’équipe va donc s’en trouver considérablement affaiblie », prévient, sur son blog, Pierre Ménès, qui n’est clairement pas confiant pour Monaco à cet instant de la saison.

Share