OM : Touché mais pas coulé, Thauvin a du répondant

OM : Touché mais pas coulé, Thauvin a du répondant

Photo Icon Sport

Après une semaine tendue, durant laquelle il a subi une agression dans les rues de Marseille, Florian Thauvin a évoqué son cas personnel tout en revenant sur la victoire marseillaise contre Caen (1-0).

Lundi dernier, Florian Thauvin l'a échappé belle. Agressé par deux hommes suite à un accrochage volontaire avec sa voiture, l'attaquant olympien avait réussi à s'enfuir sans mal... Malgré cet incident marquant, Thauvin n'a pas bronché à l'entraînement et son entraîneur Rudi Garcia l'a donc logiquement aligné sur le flanc droit de l'attaque olympienne face à Caen dimanche après-midi. S'il n'a pas été décisif, il a été précieux dans le jeu marseillais puisqu'il a touché 91 ballons, le troisième meilleur total du match derrière Lopez et Rekik, pour trois tirs. Remplacé par Rabillard dans le temps additionnel, Thauvin s'est montré satisfait, tant sur un plan individuel que collectif.

« C'est une victoire importante. On gagne à nouveau à domicile, donc on prouve que le syndrome de l'an passé est derrière nous. C'est bien. Mais maintenant, il va falloir prendre des points à l'extérieur pour remonter au classement, car l'OM n'est pas à sa place aujourd'hui. Je me sens bien sur le côté droit. Avec Sakai, on se comprend bien, il m'aide offensivement, je l'aide défensivement. Et puis on forme un bon triangle avec Lopez. Techniquement, ça fonctionne bien entre nous. On arrive à faire de bonnes phases de jeu. L'agression ? Je reste humain, cet acte m'a touché. Ça ne devrait pas arriver ce genre de choses... Mais c'est à moi de rebondir, et j'ai prouvé que j'étais là mentalement et que j'étais apte à disputer ce match contre Caen », a déclaré, sur Le Phocéen, Florian Thauvin, qui tente donc d'oublier sa semaine compliquée en se réfugiant dans le travail.

Share