OM : Avec Leya Iseka, Marseille tient l'avenir de la Belgique

OM : Avec Leya Iseka, Marseille tient l'avenir de la Belgique

Photo Icon Sport

Pour le moment éclipsé par Bafétimbi Gomis, arrivé en prêt en provenance de Swansea, l'attaquant Aaron Leya Iseka (18 ans) pourrait illuminer la saison de l'Olympique de Marseille.

C'est du moins ce que prédit le journaliste Bruno Ahoyo, persuadé que l'avant-centre prêté par Anderlecht possède toutes les qualités pour exploser en Ligue 1. Mieux encore, notre confrère voit carrément le frère de Michy Batshuayi devenir l'un des tout meilleurs joueurs de son pays.

« Il est rapide, tonique et technique. C’est un joueur précis devant le but, qui a le sens du but. Il fait des appels intelligents. Il possède une qualité technique indéniable, a encensé le spécialiste du football belge interrogé par Foot Mercato. Par contre, Il manque d’expérience au plus haut niveau, ce qui ne veut pas dire qu’il va se rater car il est doué. Si à son retour de prêt, Anderlecht ne lui donne pas sa chance, c’est de l’incompétence. »

« Un des plus gros talents du football belge »

« La pression ? Dans leur famille, ils ne se prennent pas la tête avec ce genre de paramètres. Ils ont traversé beaucoup de choses mentalement, ils sont absolument blindés. De vrais cyborgs, a lâché Bruno Ahoyo. Il vient pour jouer. Il se remet d’une grosse blessure au genou. Il vient avec un état d’esprit combatif et conquérant. Si jamais il venait à échouer, ce serait plus par manque d’expérience. Aaron Leya Iseka ne connaît pas la pression, comme son grand frère. (...) C’est un des plus gros talents du football belge. » Avec un tel portrait, la recrue olympienne sera observée à la loupe lors de ses premières apparitions.

Share