Les détails du traité de paix OM-Supporters dévoilés

Les détails du traité de paix OM-Supporters dévoilés

Photo Icon Sport

Ce jeudi, l’Olympique de Marseille a annoncé la signature d’une convention avec ses groupes de supporters qui lui permet de récupérer la vente des abonnements en virages du Vélodrome à partir de la saison prochaine.

Un accord trouvé après plusieurs mois de discussions. Rappelons en effet que le président Vincent Labrune avait entamé les démarches après les incidents du match aller entre Marseille et Lyon (1-1, le 20 septembre). Mais depuis, des tensions sont apparues entre les parties concernées qui se sont finalement entendues cette semaine. Mais quels sont les termes de cet accord ? Dans un communiqué publié sur son site officiel, le groupe des South Winners détaille les volontés des uns et des autres.

Ainsi, on apprend que l’OM voulait « associer un nom à une carte d’abonnement : le nom actuellement associé à la carte d’adhérent de l’association sera désormais lié à l’abonnement (carte nominative) », et « stopper les flux financiers entre l’OM et les associations : dans le système actuel, les associations encaissaient le montant total (abonnement + cotisation) et reversaient, ensuite, le montant de l’abonnement à l’OM, désormais les flux seront séparés. »

De leur côté, les groupes de supporters tenaient à « conserver leurs emplacements respectifs dans les virages, leur liberté d’expression et pouvoir continuer à soutenir leur équipe à domicile comme à l’extérieur avec des animations, tifos etc. (possibles grâce aux cotisations) » et à « maintenir le lien humain avec leurs abonnés via une adhésion au groupe dans leurs locaux ». Choses que les deux camps ont finalement obtenues, pour le bonheur de tout le monde…

Share