L'OM plus fort que la CAN pour un Africain de Marseille

L'OM plus fort que la CAN pour un Africain de Marseille

Photo Icon Sport

Si la piste menant au défenseur du FC Barcelone Martin Montoya a refait surface cette semaine à Marseille, c’est évidement lié au possible départ de Rod Fanni. L’ancien « lofteur » a de grandes chances de partir avant la fin de son contrat qui expire en juin prochain, d’autant que l’ancien Rennais bénéficie d’un faible temps de jeu cette saison (trois apparitions). Sans oublier la Coupe d’Afrique des Nations que l’autre latéral droit Brice Dja Djédjé pourrait disputer avec la Côte d’Ivoire. Mais l’ex-joueur d’Evian TG n’est pas certain de vouloir laisser ses partenaires en janvier, surtout s’il doit jouer les doublures de Serge Aurier.

« Je ne pense pas que je peux disputer la CAN en étant remplaçant. Le plus important c’est l’OM, ce n’est pas la sélection, a expliqué l’international ivoirien en conférence de presse. Il faut se poser la question, on verra si la Côte d’Ivoire se qualifie. Je vais réfléchir pour voir si ça vaut le coup d’y aller. Le coach veut me faire jouer à un poste auquel je n’ai jamais joué. Dans ma tête c’est clair, s’il faut que je reste à l’OM, je reste à l’OM ! » Dja Djédjé le sait, mieux vaut ne pas perdre sa place de titulaire sous les ordres de Marcelo Bielsa, pas très fan du turn-over. En attendant, l'OM ne serait pas obligé de recruter un latéral droit si son défenseur de 23 ans décidait de boycotter la CAN. 

Share