L'OM met les choses au point pour le pauvre Lucas Silva

L'OM met les choses au point pour le pauvre Lucas Silva

Photo Icon Sport

L'Olympique de Marseille avait bel et bien l'intention d'en finir avec Lucas Silva lors de ce mercato d'hiver, mais le joueur brésilien prêté par le Real Madrid a refusé l'offre d'Anderlecht. Suite à cela, il s'est dit que Vincent Labrune avait exigé de Michel qu'il mette le joueur à l'écart. Une situation qui a tourné au tragi-comique lorsque Lucas Silva a été éjecté du bus de l'OM à l'occasion du déplacement du club phocéen mardi dernier à Montpellier, le joueur n'ayant pas été informé qu'il n'était pas dans le groupe. Mais ce jeudi, Lucas Silva pourra bien embarquer dans l'avion qui emmènera le groupe de l'OM à Bordeaux pour y défier Trélissac. Car Michel l'a convoqué, l'occasion pour l'entraîneur espagnol de l'Olympique de Marseille de mettre les choses au point.

« Je vais essayer de vous expliquer mon point de vue par rapport à ça. Lucas était sur la liste pour un départ, mais cela ne s'est pas concrétisé et il est resté avec nous. S'il n'a pas été inscrit sur la liste UEFA, c'est parce qu'il y avait des négociations en cours pour le Brésil, étant donné que ce marché est encore ouvert. Il n'y a pas de mauvais rapport avec lui et le président. On ne m'a jamais demandé quoi que ce soit par rapport à la feuille de match que je dois composer. C'est une situation comparable à celle de De Ceglie qui a failli partir à Getafe, c'est pareil. Je vous le garantis, a expliqué Michel, qui a nié avoir fait preuve de favoritisme en faveur de Lucas Silva, ce joueur ayant été prêté par le Real Madrid, un club qui est cher au coach phocéen. S’il n'a pas joué, même s'il vient du Real, c'est parce que l'entraîneur l'a décidé. Il s'est bien entraîné, ses collègues l'estiment, et si la semaine dernière il n'a pas joué, c'est parce qu'il avait eu une situation difficile avec son éventuel transfert. Pour moi, il n'y a pas de problème. »

Share