Comment l’OM s’est fait arnaquer de 756.000 euros

Comment l’OM s’est fait arnaquer de 756.000 euros

Photo Icon Sport

En janvier dernier, plusieurs cas d’arnaques aux virements frauduleux avaient été révélés en France, et parmi les victimes, se trouvait l’OM, qui avait perdu 756.000 euros tout de même dans ces escroqueries. Le club provençal avait rapidement réagi, assurant qu’une enquête était en cours et que la majorité des fonds avaient été retrouvés depuis. Ce lundi, le webzine JSS News affirme que deux escrocs franco-israéliens âgés de 34 et 55 ans ont été arrêtés par la police israélienne dans le cadre de cette enquête.

« Les escrocs présumés se faisaient passer pour des avocats et appelaient des responsables financiers afin de leur transmettre de faux accords… Et de réclamer le payement de la facture par virement bancaire », a expliqué ainsi JSS News, qui décrypte également le procédé utilisé pour ravir de l’argent à l’OM : « Dans le cas de l’équipe de football de l’Olympique de Marseille, un escroc a appelé le club, se faisant passer pour l’agent de joueur Meissa N’Diaye… Il a envoyé un courriel d’un faux compte à ce nom, où il réclamait 756.000 euros pour les frais de transfert d’un joueur. L’OM a envoyé l’argent sur un des comptes en banque ouverts en République Tchèque, en Slovaquie ou à Chypre ». Le procureur israélien chargé de l’affaire a expliqué que ce phénomène était bien connu, mais qu’il continuait d’être efficace avec des entreprises françaises peu vigilantes, comme cela a clairement été le cas de l’OM dans ce dossier. 

Share