Ce jeune de l’OM qui paye son mauvais choix depuis 2 ans

Ce jeune de l’OM qui paye son mauvais choix depuis 2 ans

Photo Icon Sport

Sans même participer au fiasco de l’OM, Brice Samba (21 ans) ne vit pas non plus la saison espérée. Car le deuxième gardien marseillais n’a pas pu profiter des coupes nationales pour s’exprimer, Marseille ayant été éliminé en 16es de finale de la Coupe de la Ligue puis en 32es de finale de la Coupe de France. Pire encore, le portier numéro un Steve Mandanda n’a pas raté une seule journée de championnat cette saison. Impossible d’évoquer une quelconque concurrence entre les deux hommes, la faute à un mauvais choix de carrière de Samba qui, sans s’imposer au Havre, a tenté l’improbable pari de débarquer à Marseille à l’hiver 2013.  Et ce n’est pas le dirigeant havrais Johann Louvel qui dira le contraire.

« Brice fait partie de cette génération, de ces jeunes qui ont voulu avoir tout, tout de suite. Ils sont partis trop tôt, a regretté le recruteur du HAC, interrogé par Football Club de Marseille. Il a rejoint l’OM avec un match en L2, c’est compliqué de rejoindre Marseille quand il y a un monument comme Mandanda devant. Voilà deux exemples de garçons différents, avec un profil et un parcours différent. Un qui a su y aller par étapes, faire ses armes et rentrer par la grande porte. L’autre qui a voulu griller certaines étapes, il est arrivé par la petite porte à Marseille. Il est arrivé sur la pointe des pieds, il n’a pas fait un match. Brice aurait fait une étape supplémentaire pour s’aguerrir dans une équipe première il aurait pu arriver par la grande porte. Quand un garçon sait être patient, faire étape par étape, son évolution est plus importante. Brice a besoin de rattraper le temps qu’il a perdu, en voulant aller trop vite, il a perdu du temps. Il n’y a pas de secret, un joueur de 20 ans a besoin de jouer ! Si on se retrouve à faire le banc, à un moment donné on ne progresse plus. Ça fait deux ans qu’il ne joue pas, il ne progresse plus, il a fait un mauvais choix à la base. » A moins que Mandanda finisse par quitter l’OM cet été…

Share