Bielsa doit changer exige le fan n°1 de l'OM

Bielsa doit changer exige le fan n°1 de l'OM

Photo Icon Sport

C’est désormais une certitude, l’Olympique de Marseille version 2015 ne voyage pas bien, et le point pris samedi à Rennes est un moindre mal. Pour René Malleville, qui s’exprime sur Le Phocéen, il est évident que si les joueurs ont une grande part de responsabilité dans ce coup de mou, Marcelo Bielsa doit également en tenir compte. Et l’emblématique supporter de l’OM de demander à El Loco de changer ses choix stratégiques histoire de tenter de surprendre les adversaires de l’Olympiques de Marseille, lesquels semblent avoir décrypté le jeu du club provençal. 

« Je ne vais pas changer d'avis sur notre coach! Nous avons ce qui se fait de mieux, peut être, pour une équipe comme l'OM ! Mais voilà, les résultats, depuis deux mois, ne sont pas à la hauteur des espérances qu'avaient fait naître un début de saison tonitruant ! Comment peut on croire que seules, les décisions du coach en sont responsables ? Je ne peux et je ne veux pas le croire ! Les mauvaises passes de nos joueurs, trop fréquentes, même en début de match, ne peuvent être la conséquence d'une fatigue harassante lors des entrainements ! L'individualisme outrancier d'un Imbula, non plus! Le manque de lucidité d'un Payet qui dribble les adversaires en allant vers son but non plus! Les reproches d'un Thauvin, loin de donner la plénitude de ce que l'on est en droit d'attendre de lui, envers ce même Payet, encore moins! Mais, il y a un mais, un petit changement de tactique qui chamboulerait les plans des adversaires, serait peut-être judicieux! Chez nous, la mise en place d'un système nous rend quasiment invincibles, pas à l'extérieur, alors Marcelo, soit brave comme on dit à Marseille, essaye une autre méthode (…) Ton rôle Marcelo, c'est de leur faire comprendre que seuls, ils ne sont rien, ils en font la preuve chaque fois qu'ils veulent se la jouer perso ! Mais ton rôle aussi est de faire en sorte d'être plus malin que les adversaires qui commencent a te connaître par cœur ! Ne nous oblige pas à te reprocher ton entêtement sur un système qui, à l'évidence n'est pas adapté pour nos matchs à l'extérieur ! », prévient René Malleville, conscient que l’Olympique de Marseille ne peut pas se contenter de ce rythme jusqu’à la fin de saison et doit de nouveau passer la vitesse supérieure.

Share