Le chantier des Bleus, c'est Benzema affirme Praud

Le chantier des Bleus, c'est Benzema affirme Praud

Photo Icon Sport

Une Coupe du monde en dents de scie. Malgré un penalty raté contre la Suisse, Karim Benzema a réussi son premier tour contre des adversaires abordables (Suisse, Equateur, Honduras) avant de connaître davantage de difficultés lors de la phase éliminatoire contre le Nigéria et l’Allemagne. Si bien que le débat continue d’exister chez les observateurs de l’équipe de France. Pour Pascal Praud, il faut que Didier Deschamps arrive à le faire changer s’il veut avoir une chance de remporter l’Euro 2016 qui se disputera en France.

« Didier Deschamps a du boulot. Doit-il insister avec Karim Benzema qui ne change jamais la face d’un match, qui choisit ses coéquipiers d’attaque et qui joue quand il en a envie ? Ses dernières prestations ont relancé le débat de la concurrence avec Olivier Giroud. Benzema est le verre à moitié vide, à moitié plein du Mondial. On attend beaucoup de lui. On espère qu’il marque le but décisif. Il n’est pas Jean-Pierre Papin. Il est Karim Benzema, espoir de la sélection qui tarde à devenir le joueur décisif qu’on attend, celui qui règle les problèmes et marque le but qu’il faut au moment où il faut. Deviendra-t-il un jour ce footballeur sauveur ? Mystère et boule de gomme ? Cherche buteur désespérément. Sans cet élément en voie de disparition chez les Bleus, il est difficile d’imaginer remporter un trophée » a expliqué le journaliste sur Yahoo Sports. Que ce soit Karim Benzema ou Olivier Giroud, aucun n’a pris un réel ascendant définitif dans la hiérarchie. Si bien que la solution pourrait venir d’un autre joueur, mais il faut bien reconnaitre que pour l’heure, le chantier reste ouvert.

Share