Gourcuff n’a pas lâché Pirlo, même après le match

Gourcuff n’a pas lâché Pirlo, même après le match

Photo Icon Sport

Remplaçant au coup d’envoi, Yoann Gourcuff a fait son entrée à un gros quart d’heure de la fin, ce mercredi dans la rencontre face à l’Italie. Et le meneur de jeu de l’Olympique Lyonnais a reconnu qu’il avait eu une tâche bien précise à effectuer, qui n’est pas vraiment dans ses habitudes qui plus est. Didier Deschamps, en fin tacticien, avait logiquement ciblé l’organisateur qu’est Andrea Pirlo, qui a souvent le temps de préparer et d’organiser les actions italiennes en évoluait très bas. La mission de Gourcuff était donc de bloquer absolument le « Maestro » de la Juventus, et l’ancien milanais l’a fait jusqu’au bout, et même au-delà. 


« On voulait gagner et on sait que s’imposer chez le vice-champion d’Europe n’est pas quelque chose d’évident. Quand je suis rentré en jeu, j’avais pour consigner de presser sur Pirlo. On sait que c’est la rampe de lancement de cette équipe et le but était d’essayer de l’empêcher de jouer et de laisser le moins d’espace possible au milieu de terrain. A la fin du match, j’ai discuté un peu avec lui. Cela fait plaisir de pouvoir parler avec un tel joueur », a expliqué Yoann Gourcuff, qui a bien évidemment côtoyé Pirlo lors de leur passage commun au Milan AC, où l’Italien est resté 10 ans. 

Share